Mes deux années au sein de FASO m’ont permis de beaucoup grandir et mûrir. J’ai énormément gagné en confiance en moi, notamment grâce à mon poste de présidente durant l’année 2014-2015, alors que j’étais en Terminale. C’est durant cette année-là que j’ai pu m’investir le plus dans FASO, car j’ai quand même mis pas mal de temps avant de trouver une place dans cette association qui avait déjà de belles choses abouties derrière elle. Ces deux années ont été emplies de partage, d’émotions et de bonheur. Je pense que le partage et la solidarité sont vraiment les mots pour caractériser FASO, car ils représentent autant les échanges faits avec le Burkina qu’au sein même de l’association. J’ai eu la chance de pouvoir aller au Burkina en 2015. Ça m’a d’autant plus ouvert les yeux sur l’association et son importance. Ça a aussi été une sorte d’aboutissement car j’ai pu aider et participer au projet sur place plutôt qu’à distance. Pouvoir être directement au beau milieu des moringas a été une expérience magnifique ! Ce voyage a aussi été très riche en rencontres, je n’ai vraiment qu’une envie c’est d’y retourner et de continuer à aider le projet à avancer. FASO est ma plus belle expérience, sur tous les points.

Carla Figlarz